vendredi 15 octobre 2010

Mon colocataire

Il est là. Il est tapi dans l'ombre, il me signifie sa présence. Je ne peux pas l'ignorer. Je n'en n'ai pas le droit. Il ne me le permettra pas. Depuis que je l'ai accueilli un beau jour de fin janvier 2008, il n'a plus daigné disparaitre. Il m'a expliqué que de toute façon, sans lui je n'irai nulle part. On cohabite, je lui ai laissé le devant de la scène de ma vie un certain temps, quand je ne travaillais plus. Puis j'ai repris les rênes quand je suis reparti au charbon. On a scellé un pacte, il me laisse travailler, gagner... [Lire la suite]
Posté par dessinemoi1roman à 15:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 23 avril 2010

Merci Ernest

Voilà qui est dit. Merci à lui. Je ne connais que très peu les écrits d'Ernest Hemingway et il faudra qu'un jour je rattrape ce retard culturel, tout comme je l'ai fait l'an passé avec l'œuvre du très très grand Stefan Zweig. Pourquoi merci ? Merci pour ces 10 conseils aux jeunes écrivains. J'en ai bien sûr fait ma propre interprétation mais combien de fois, l'un de ces conseils résonnait dans ma tête creuse ?Revenons d'abord à la fameuse (et fumeuse ?) question qui a été posée un beau jour à Hemingway. Cette question, qui doit être... [Lire la suite]
mercredi 31 mars 2010

M'sieur, s'il te plait, dessine-moi un roman...

Dessine-moi un roman... J'aurais pu donner le nom inverse : Romance-moi un dessin. Mais je ne suis pas certain que ça aurait eu du sens.Pourquoi cette notion de dessin ? Une frustration sans doute. Je suis issu d'une fratrie de cinq enfants et trois d'entre eux dessinent à merveille. Je fais partie de la minorité qui ne sait pas dessiner un chat. Mon neveu de six ans est déjà bien meilleur que moi dans le domaine. Cette incapacité qui est la mienne de tenir un crayon et de projeter sur papier ce qui se passe dans ma tête, a... [Lire la suite]
Posté par dessinemoi1roman à 21:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,