jeudi 15 juillet 2010

Le plein de lecture, le plein de carburant...

Comme je vous l'ai expliqué, il est inutile de s'essayer à l'écriture romanesque si on ne lit jamais. La lecture nourrit. C'est un carburant essentiel à la création d'une histoire. Un livre engendre un livre. Il y a forcément eu des âmes de génie sur cette terre qui ont bâti leur roman à partir de rien, ils ont même créé les codes que nous retrouvons un peu partout. Je sais que personnellement, je n'invente rien, je recycle, je digère, je mixe les influences, je les ajoute à ma sensibilité personnelle qui donne Renaud. Surtout, et... [Lire la suite]